‘Die Kürbishütte / La Cabane Citrouille de Königsberg'

Dorothee Mields - soprano

&

Hathor Consort – Romina Lischka
2 violons, 2 violes de gambe, violone, orgue

 

Au cours de la guerre de Trente Ans, Königsberg resta un rare lieu de paix grâce à son emplacement géographique. De nombreuses personnes – et parmi elles des artistes et des musiciens – y cherchèrent refuge. Heinrich Albert, un élève de Schütz très influencé par Schein et Tunder, y devint organiste de la cour en 1630. Dans la paix de Königsberg, il créa un lieu de rencontre pour les compositeurs, les poètes et les musiciens dans une cabane à proximité d'un champ de citrouilles, la « cabane citrouille ». Là, des artistes de l'Europe entière tenaient régulièrement des Studisorien pour discuter et s'inspirer les uns les autres.

 

 

H. Albert – extraits de Arien, J. Theile – extraits de Weltlicher Arien & Canzonetten

J. P. Krieger extrait de Musicalischer Seelen-Friede,

Sontates pour violon et viole de gambe de Erlebach, Schein
F. Tunder & N. Bruhns – extraits de Arien

<<Retour

Romina Lischka